TRIDUUM PASCAL en Unité pastorale et en nos paroisses

Pendant la Semaine Sainte, la messe du Jeudi Saint se fera cette année en Unité pastorale. Nous nous retrouverons le Jeudi 14 avril à 20h à l’église Saint Joseph de La Bruyère. Pour ce grand moment de communion, nous vous invitons à apporter quelque chose à mettre sur l’autel, la table du dernier repas de Jésus avec ses amis. Que ce soit du pain, du vin, des fruits, une cruche, une bougie, des fleurs… Venez l’apporter à l’autel, venez vivre ce temps de partage du Dernier repas du Christ.

Vous souhaitez chanter avec nous? La chorale de l’UP sera présente pour ce grand moment. Venez nous rejoindre 😉

Messe Chrismale à Nivelles

Nous approchons de la Semaine Sainte, ce grand moment d’Eglise. Nous sommes toutes et tous invités à rejoindre les communautés chrétiennes de tout le Brabant wallon le mercredi 13 avril à 19h à la collégiale Sainte Gertrude de Nivelles. Lors de cette célébration (Messe Chrismale), l’évêque Mgr De Kesel et son auxiliaire Mgr Hudsyn béniront les huiles saintes qui seront utilisées pendant toute l’année. Les prêtres renouvelleront leur engagement au service de l’Église. C’est un grand moment de communion.

Si vous souhaitez y participer ou si vous souhaitez faire du co-voiturage, n’hésitez pas à contacter votre prêtre ou Maïté (voir coordonnées dans la page « contact »). Plus d’infos: https://www.bwcatho.be/13-avril-a-19h-messe-chrismale-a-nivelles-bienvenue-a-tous/

Bonne journée à vous et bonne suite de Carême.

La suite de la Semaine Sainte se vivra en paroisse. Plus d’infos dans un prochain article 😉

Prière du Carême: Ce soir à Nodebais

4ème prière du Carême: ce soir, nous nous retrouvons à l’église de Nodebais à 20h pour vivre un moment de prière en unité pastorale.

Bienvenue à tous et toutes 🙂

BRUNCH SOLIDAIRE – NODEBAIS 2022

Comme chaque année, pendant le carême, les jeunes (et les moins jeunes 🥰) de la KT de Nodebais organisent un Brunch solidaire.

Au vu de l’actualité, le bénéfice du brunch solidaire de cette année sera offert pour l’Ukraine.

Nous vous attendons donc nombreux, soit en ‘’ take-away ’’, soit en présentiel à la maison de village de Nodebais. Le grand merci à ceux et celles qui se sont déjà inscrits.

Être solidaire avec l’Ukraine en guerre

Mercredis de Carême – Soirées de prière

Mercredi des Cendres

Avec le pape François, prions et  jeûnons ce 2 mars pour la paix en Ukraine:

« Jésus nous a appris qu’à l’insistance diabolique, à l’absurdité diabolique de la violence, on répond avec les armes de Dieu : par la prière et le jeûne. J’encourage tout particulièrement les croyants à se consacrer intensément à la prière et au jeûne ce jour-là. Que la Reine de la Paix préserve le monde de la folie de la guerre » (Audience générale du 23 février 2022 à Rome)

Une prière du Pape pour la paix

« Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication ! Nous avons essayé tant de fois et durant tant d’années de résoudre nos conflits avec nos forces et aussi avec nos armes ; tant de moments d’hostilité et d’obscurité ; tant de sang versé ; tant de vies brisées, tant d’espérances ensevelies… Mais nos efforts ont été vains.

A présent, Seigneur, aide-nous Toi ! Donne-nous Toi la paix, enseigne-nous Toi la paix, guide-nous Toi vers la paix. Ouvre nos yeux et nos cœurs et donne-nous le courage de dire : ‘‘plus jamais la guerre’’ ; « avec la guerre tout est détruit !’’. Infuse en nous le courage d’accomplir des gestes concrets pour construire la paix.

Seigneur, Dieu d’Abraham et des Prophètes, Dieu Amour qui nous a créés et nous appelle à vivre en frères, donne-nous la force d’être chaque jour des artisans de paix ; donne-nous la capacité de regarder avec bienveillance tous les frères que nous rencontrons sur notre chemin.

Rends-nous disponibles à écouter le cri de nos concitoyens qui nous demandent de transformer nos armes en instruments de paix, nos peurs en confiance et nos tensions en pardon. Maintiens allumée en nous la flamme de l’espérance pour accomplir avec une patiente persévérance des choix de dialogue et de réconciliation, afin que vainque finalement la paix. Et que du cœur de chaque homme soient bannis ces mots : division, haine, guerre !

Seigneur, désarme la langue et les mains, renouvelle les cœurs et les esprits, pour que la parole qui nous fait nous rencontrer soit toujours « frère », et que le style de notre vie devienne : shalom, paix, salam ! Amen.« 

2 Février – Trois Fêtes

Le 2 février, une fois n’est pas coutume ( rappelez-vous l’épiphanie, le 6 janvier ) , nous célébrons 3 fêtes:

la Présentation de Jésus au temple, la Purification de Marie et la Chandeleur.

1. La présentation de Jésus au temple

La loi juive prescrivait que tout garçon premier-né devait être offert au Seigneur, lorsqu’il avait 40 jours ( Ex 13 2 ). C’est ce que firent Marie et Joseph avec Jésus. Mis on le rachetait ensuite en donnant en échange 2 taureaux si on était riche, 2 moutons si on était moyen riche et 2colombe ou tourterelles si on était pauvre. Joseph et Marie rachetèrent jésus avec 2 colombes. Lors de cette présentation au temple de Jérusalem, ils rencontrèrent le vieillard Syméon qui savait qu’il verrait son Sauveur avant de mourir et la prophétesse Anne qui prédit à Marie qu’un glaive de douleurs transpercerait son cœur…

2. La purification de Marie

Marie n’é évidemment pas besoin d ‘être purifiée. Mais la naissance d’un enfant est toujours la suite d’un acte d’amour qui, dans la Bible et dans la religion jusque dans les années +- 80, était considéré comme une souillure dont il fallait se purifier. ( Lv 12 8 ) Rappelez-vous que nos mamans, devaient, plus ou moins 40 jours après la naissance d’un enfant, se conformer au rite des relevailles, un dimanche après les vêpres, pour pouvoir réintégrer totalement la communauté.        

3  La chandeleur ( ou fête des chandelles ou de la lumière )

Ce n’est pas à proprement parler une fête religieuse, quoi que… lors de la présentation de Jésus au temple, le vieillard Syméon désigne Jésus comme la ‘’ lumière qui se révèle aux nations ‘’. Les Romains célébraient autour du 2 février, le dieu Lupercus, dieu de la fécondité des troupeaux. Ces fêtes avaient lieu le soir et on organisait des processions aux flambeaux. Chez les Celtes, on célébrait à la même période, la déesse Brigit, déesse de la purification et de la fertilité , aussi par des processions aux flambeaux, processions qui célébraient la sortie de l’hiver et le renouveau de la nature au printemps, surtout avec la re-venue du soleil. En 494, le pape Gélase I ‘’ christia-nisa ‘’ ces lupercales en faisant faire aussi des processions aux flambeaux, en honneur de Jésus, lumière des nations. Il demanda que les flambeaux soient remplacés par des chandelles bénites, d’où le nom de chandeleur.

Quant aux crêpes de la chandeleur… elles sont aussi dues au pape Gélase I qui faisait donner des crêpes aux pèlerins arrivant à Rome. Les crêpes rappellent le soleil par leur forme et leur couleur et symbolisent le retour du soleil pour les futures moissons.                                    

Une vieille tradition veut que l’on fasse sauter les crêpes de la main droite tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche, pour avoir beaucoup d’argent et/ou de bonnes récoltes dans l’année…                                                                                                           Marcel-Marie VINCENT

DINER DES « HELLÉBORES »

Diner des « Héllébores » est initiative qui a été crée il y a presque 20 ans, suite à l’idée de la solidarité (un type d’association) des paroissiens de Nodebais vis-à-vis de plusieurs besoins – pastoral, catéchétique, social – concernant des habitants de la paroisse ainsi que des actions extérieures.  Tous les acteurs étaient depuis toujours bénévoles,  certains – anonymes, mais généreux, ce qui permettait et permet vraiment discrètement et efficacement de soutenir beaucoup de projets. Cette année , le traditionnel « DINER DES HELLÉBORES » ( devenu le ‘’ Take-away des hellébores ‘’ en raison du coronavirus ) est programmé pour le dimanche 30 janvier. 

Dimanche de la Parole