Dimanche de la Parole

L’Épiphanie…

L’Épiphanie, pour la plupart des gens, c’est le 6 janvier, les rois mages et le gâteau des rois…

Alors, pourquoi, cette année, on a fêté l’Épiphanie le dimanche 2 janvier ? . Dans les pays où l’Épiphanie est un jour férié et chômé ( comme l’Espagne et le Mexique, la Pologne par exemple ), cette fête est bien célébrée  le 6 janvier. Dans les pays où ce jour n’est pas un jour férié légal ( c’est le cas en Belgique, en France …), cette Solennité est célébrée le 2e dimanche après Noël, c’est à dire, comme cette année, le dimanche 2 janvier…

L’Épiphanie, c’est quoi ? Cela vient d’un mot grec signifiant : manifestation. Nous manifestons très souvent notre mécontentement par des grands rassemblements et des marches avec des calicots et des slogans. Les fermiers manifestent avec leurs tracteurs dans les ronds-points ; on manifeste à Bruxelles contre les mesures sanitaires, etc… mais on peut aussi manifester sa joie par des ‘’ hourras ‘’, par des danses et des sauts de joie…

À l’Épiphanie, on célèbre Jésus qui manifeste, qui prouve, qu’Il est bien Dieu. Il le prouve de 3 manières. Les chrétiens orientaux fêtent les 3 manifestations ensemble, nous les avons séparées en 3 dimanches différents :

  1. Les mages. L’évangile parle seulement de ‘’ mages venus d’Orient, qui ont apporté comme cadeau de l’or, de l’encens et de la myrrhe.’’ C’est tout ! . Des traditions postérieures en ont fait des rois, qui étaient trois et s’appelaient Balthazar, Melchior et Gaspard ; de race blanche, jaune et noire ; pour symboliser tout l’univers, y compris l’univers païen non juif. Ces ‘’ rois mages ‘’ sont venus adorer Jésus en tant que le Fils de Dieu, pas seulement un roi des Juifs. Après les bergers, ce sont les païens de toutes les nations qui viennent adorer l’Enfant-Dieu.
  2. Le baptême de Jésus. Lors de son baptême, une voix venue du ciel a déclaré : ‘’ Voici mon Fils bien-aimé, en qui j’ai toute ma joie. Écoutez-le ! ‘’ Jésus est bien présenté comme Fils du Père et Fils de Dieu. ( Nous fêtons le baptême de Jésus ce dimanche 9 janvier )
  3. Les noces de Cana. À Cana de Galilée, Jésus change l’eau en vin en faisant ainsi son premier miracle… et ses apôtres crurent en Lui. Par ce miracle, Jésus a prouvé qu’il était Dieu tout-puissant. ( les noces de Cana seront célébrées le dimanche 16 janvier )

Il est évident aussi que Jésus a manifesté qu’il était Dieu dans bien d’autres occasions, la plus sublime étant sa propre résurrection. Si le Christ n’était pas ressuscité, dit saint Paul, notre foi serait vaine…

Et nous, comment allons-nous manifester, montrer, témoigner … que Jésus est bien Dieu, que Dieu est bien notre Dieu ?…

Quant à la galette des rois, elle n’a rien de religieux… quoi que… Bien avant le Christ, les Romains avaient déjà compris que les jours allongeaient à partir des environs immédiats du 21 décembre, et lors des fêtes appelées Lupercales ( en l’honneur du Dieu Lupercus, dieu pastoral des troupeaux et de la nature ), on cuisait une galette dans laquelle était dissimulée une fève, symbole d’espérance d’une vie nouvelle avec le soleil. Cette galette était destinée à être partagée entre les esclaves et l’esclave qui trouvait la fève devenait le roi et pouvait imposer ses volontés ( dans certaines limites… ) … juste pour quelques heures. Cette coutume s’est conservée chez les chrétiens qui y ont, dans le sud de la France, remplacé la fève par un petit personnage en porcelaine, imité des santons de la crèche. Mais actuellement, on peut aussi trouver, à la place de la fève, une petite porcelaine représentant des personnages de Wald Disney ou des animaux …

Marcel-Marie Vincent

Les messes des familles démarrent à Beauvechain-La Bruyère

Bonne année à tous!!!

Pour débuter cette année, voici une bonne nouvelle. Les messes des familles démarrent à Beauvechain ce dimanche 9 janvier. Vous connaissez déjà les messes de familles à Nodebais (3ème dimanche du mois) et à Hamme-Mille (2ème dimanche du mois), c’est au tour de Beauvechain et La Bruyère de démarrer les messes des familles. Celles-ci auront lieu tous les premiers dimanches du mois (sauf exception pour ce mois-ci et en mai (2ème dimanche), soit à Beauvechain soit à La Bruyère (on change de paroisse une semaine sur deux). Pour les premières rencontres, ce sera à Beauvechain.

Pour ces messes axées sur les familles, nous projetons d’accueillir nos équipes de catéchèse (avec nos catéchistes Claude et Frédérique), mais aussi d’accueillir toutes les familles désireuses de vivre ce temps en famille. Les jeunes enfants (2 à 12 ans) seront les bienvenus pour la liturgie adaptée durant la première partie de la messe. Les autres (plus âgés) pourront intervenir durant la célébration (lecture des textes, lecture des intentions,…).

Les chants seront spécifiquement choisis pour l’occasion et certains seront gestués pour permettre à tous de les vivre intensément.

Bienvenue à tous, ce dimanche à 10h à Beauvechain.

Nodebais – une crèche dans le porche de l’église

Pas de Noël sans crèche… Comme l’an dernier, une crèche a été installée dans le porche de l’église de Nodebais. Elle est éclairée et accessible tous les jours entre +- 8.30 h et +- 17.30 h jusqu’au dimanche 9 janvier 2022 inclus. Jésus enfant y sera déposé bien entendu le 24 décembre au soir…

Vous pouvez vous y arrêter pour réfléchir, vous reposer, prier , méditer… Jésus vous y attend et vous y accueillera dans le secret de votre cœur…

Vous pouvez aussi ‘’ cueillir ‘’ la flamme de la paix de Bethléem, flamme allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem et ramenée chez nous de relais en relais par les scouts autrichiens, allemands et belges, via Vienne, Cologne et Eupen. Cette flamme est symbole de paix puisqu’elle a traversé les frontières, et elle nous invite aussi à traverser les frontières de notre égoïsme, de nos préjugés, de nos aprioris, de nos peurs, de nos ‘’ chacun pour soi ‘’… Vous pouvez la rapporter chez vous et la partager avec votre famille, vos amis, vos voisins, vos connaissances, et – pourquoi pas – aussi avec ceux que vous aimez moins et même vos ennemis…

‘ Ma lumière et mon salut, c’est le Seigneur… de qui aurai-je peur ? ‘’ ( Psaume 27 1 ) (MM)

Période de la Nativité du Seigneur dans tout les coins de notre Unité Pastorale ! Joyeux Noël !

Noël en famille ce samedi 18 décembre

Une après-midi était initialement prévue pour les familles de notre unité pastorale ce samedi 18 décembre. Suite aux circonstances sanitaires, nous modifions notre programme. Nous ferons une messe des familles autour de la crèche de Noël ce samedi à 18h à l’église Saint Sulpice de Beauvechain. Il y aura aussi une bénédiction des familles présentes.

Soyez nombreux pour vivre ce moment familial autour de la naissance de Jésus.

L’an prochain, nous espérons pouvoir refaire le programme complet 😉

A samedi,

Maïté et l’équipe du pôle couples et familles de notre UP.

Dimanche de la Parole: modifications

Nous nous retrouvons ce dimanche à 10h à Hamme-Mille pour vivre notre traditionnel Dimanche de la Parole en unité pastorale.

Suite aux décisions gouvernementales et à l’épidémie de covid 19 en recrudescence dans notre unité pastorale, nous modifions notre programme comme suit:

9h: pas de petit déjeuner

9h30: répétition chorale pour les choristes de nos paroisses qui souhaitent nous rejoindre.

10h: célébration en UP (et animation spécifique pour les enfants présents)

11h: Quelle synodalité pour notre UP ? Bilan des évaluations reçues

A dimanche, masqués (dès 10 ans) et remplis d’espérance pour notre unité pastorale 🙂

AVENT 2021 – VIVRE ENSEMBLE

Refusons la pauvreté, agissons ensemble !

Depuis près de 3 ans, la crise sanitaire que nous traversons en Belgique et dans le reste du monde est une crise sans précédent qui appelle des mesures exceptionnelles.

A nouveau, cette crise sanitaire atteint le cœur même de notre organisation en pleine campagne pour un monde plus juste avec les plus pauvres « Refusons la pauvreté, agissons ensemble ! ».

En Wallonie et à Bruxelles, Action Vivre Ensemble soutient 101 associations qui luttent contre la pauvreté et ses nombreuses causes et conséquences. Ces associations de première ligne sont aussi un filet de sécurité vital pour des milliers de personnes en situation de pauvreté en Belgique. Par votre don aujourd’hui, devenez un maillon de la lutte contre la pauvreté. Donnez et soutenez 101 projets près de chez vous !

https://vivre-ensemble.be/sur_le_chemin_de_l-avent_2021

Dimanche de la Parole

II Dimanche de l’Avent 5 décembre 2021

Lieu – HAMME-MILLE (l’église St-Amand et la salle Jean XXIII- à coté de l’église)

Suite à la situation sanitaire, les modifications sont suivantes

Programme:

9 h – 10 h Petit déjeuner (salle Jean XXIII) – suprimé !!!!!!!!!

9 H 30 – Répétition des chants (église)

10 H – Célébration eucharistique en UP

Durant la messe:

  • Partage d’Évangile
  • Animation pour les enfants
  • Le Synode sur la synodalité

Fin de la matinée vers 12h

Nouvelle traduction du Missel.

À partir du premier dimanche de l’Avent de cette année – 28 novembre 2021, les diocèses de la francophonie utiliseront une nouvelle traduction du Missel.

Notre éveque qui est Vice-Président de la Commission épiscopale francophone pour les traductions liturgiques (CEFTL) explique dans son message  (https://www.bwcatho.be/la-nouvelle-traduction-du-missel/) qu’il ne s’agit pas d’un « nouveau missel ». Il s’agit d’une révision de la traduction française du missel, un chantier lancé pour l’Église universelle en 2001 par Rome.

Depuis 2014, nous utilisons déjà la nouvelle traduction des lectionnaires.

Voir plus : https://www.bwcatho.be/la-nouvelle-traduction-du-missel/